Sélectionner une page

Présentation de Olivier Bijaoui 


PDG du groupe français Worldwide Flight Services (WFS), Olivier Bijaoui a reçu en 2009 les insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur, des mains de Fadela Amara, alors secrétaire d’État chargée de la politique de la ville.

A la tête de WFS depuis 2006, Olivier Bijaoui a passé toute sa carrière dans le secteur des services aéroportuaires. C’est après des études à l’Université de la Sorbonne, où il a obtenu des maîtrises en droit des affaires et en finance, que le jeune diplômé débute son parcours professionnel.

Il intègre en 1980 la Société de Fret et de Services (SFS), société familiale.  Après 1993, suite au rachat de la SFS par AMR Services, filiale de la compagnie American Airlines, Olivier Bijaoui occupera les responsabilités de vice-président Europe d’AMR Services, puis celles de vice-président chargé de l’international.

En 1999, AMR Services est acquis par Castle Harlan, un fonds d’investissement new-yorkais, et se dote d’une nouvelle appellation : Worldwide Flight Services.

Début 2000, Olivier Bijaoui prend la tête des secteurs Cargo et International de WFS. 2001 sera ensuite marqué par la vente de la société au français Vinci, spécialiste mondial de la construction. En janvier 2003, Olivier Bijaoui accède à la présidence de WFS, tandis qu’au mois d’octobre, Vinci Airport revend WFS au Fonds de private equity LBO France.

Depuis les années 2000, l’influence économique de Worldwide Flight Services s’est étendue aux quatre coins du monde. WFS, qui avait jusqu’ici forgé l’essentiel de sa réputation en France, en Europe et en Amérique du Nord, a choisi d’accroître, à partir de 2004, sa présence sur le continent asiatique et plus encore. Cette année-là, le groupe présidé par Olivier Bijaoui obtient un permis d’activité pour fournir de l’assistance sur l’aéroport Suvarnabhumi de Bangkok.  Durant l’année 2009, WFS pose le pied en Inde.

2013 retiendra l’arrivée de WFS sur le sol africain. Après l’Afrique, l’entreprise s’oriente vers l’Amérique du Sud. En 2014, WFS entre au capital de la société Orbital, fleuron brésilien des services aux aéroports, en tant qu’actionnaire majoritaire.

L’entreprise est présente dans plus de 145 aéroports du monde. Elle transporte et sécurise 4 millions de tonnes de fret par an et assiste d’autre part annuellement quelque 50 millions de passagers et 300 compagnies aériennes.

En juin 2016, Olivier Bijaoui quitte WFS et devient président d’OB Invest.

Olivier Bijaoui - WFS